En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > LITTÉRATURE > Littérature sentimentale > J’ai commencé par sucer les clients de mon patron. Suivi de : Le désir de tromper mon mari [Histoire...
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

J’ai commencé par sucer les clients de mon patron. Suivi de : Le désir de tromper mon mari [Histoires Vraies, Versions complètes et non censurées]

Jasmine Gurdelkauf , Ellie Kirkman

Ink book
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait    

Prix :
4,99

Ajouter au panier

D’après une Histoire Vraie...
Livre 1 : J’ai commencé par sucer les clients de mon patron (ou les élucubrations d'une employée modèle)...
Mon mari ne me fait plus l’amour et je m’investis en retour jusqu’à l’épuisement dans mon travail. Jusqu’à ce soir où j’ai peut-être dérapé... Mais mon patron m’a fait boire aussi. Nous étions à un dîner d’affaires avec deux clients étrangers qui désiraient investir sur le marché de l’immobilier français... Et c’est peut-être là, à cause de l’alcool, d’un verre en trop que je n'aurais jamais dû accepter, peut-être encore à cause du charme de mon boss ou ces deux clients qui n’arrêtaient pas de me parler... Je ne les écoutais même plus et je commençais à avoir vraiment chaud malgré la clim du restaurant... La femme coincée que j’étais devenue auprès d’un mari trop distant allait désormais devenir une vraie salope...
Livre 2 : Le désir de tromper mon mari.
J’ai 43 ans et un mari qui m’offre le plus merveilleux des conforts grâce à son poste de cadre supérieur dans la fonction publique ; j’ai aussi trois beaux enfants qui ne manquent de rien et ont hérité de tout le bonheur du monde. Il se trouve que je trompe mon mari. Cela a commencé avec un ami de mon mari, puis d’autres amis, puis aussi un collègue de bureau et le pire, c’est que j’ai fini par y prendre goût. Ce n’est pas mon mari qui va s’en plaindre, ma libido étant au top avec lui (nous n’avons jamais fait autant l’amour depuis que je le trompe) comme une libido renforcée par tous ces fantasmes que je pratique sans qu’il n’en sache jamais rien... Puis ce soir, j’ai décidé de franchir un pas de plus... Comme décidée à me rendre dans une boîte libertine... seule, bien entendu. Mon mari est en déplacement pour son travail et ce n’est pas lui qui se plaindra d’être cocu !

Récits érotiques destinés à un public averti et majeur (+18 ans).



Ceux qui ont été intéressés par J’ai commencé par sucer les clients de mon patron. Suivi de : Le désir de tromper mon mari [Histoires Vraies, Versions complètes et non censurées] ont aussi consulté :