En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > Sciences humaines > Education > Les séjours de rupture en questions
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Les séjours de rupture en questions

Thierry Trontin , Olivier Archambault

Eres
Format: PDF sans DRM,ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
13,99

Ajouter au panier
Emmener des adolescents vivre une aventure extraordinaire à l’étranger, dans des pays qui échappent aux codes occidentaux en vigueur, relève d’un pari à priori fou. Surtout lorsque ces séjours intègrent différentes actions appelant au dépassement de soi, en lien avec l’itinérance, la découverte d’un ailleurs, des actions solidaires, l’immersion dans les cultures d’accueil, au sein d’environnements totalement inconnus. Surtout lorsque ces adolescents, concentrés de souffrances et de révoltes, sont étiquetés comme « incasables », à la frontière entre la psychiatrie, la délinquance. Et pourtant, cette véritable pédagogie du risque produit une transformation profonde de ces adolescents. Un accompagnement devient possible, sur une forme nomade, que les organisateurs de séjours dits de rupture réunis au sein de l’association OSER déclinent diversement, sur la base de concepts communs. La rencontre en est le maître mot, entre l’adulte et l’adolescent, par la différence des cultures, la magie des paysages et de la nature. Et le passage devient bien réel lorsque l’attention est portée et travaillée sur les trois temps primordiaux que sont l’avant, le pendant et l’après. Les témoignages collectés dans cet ouvrage vont dans ce sens, qu’ils proviennent de travailleurs sociaux, de chercheurs, d’accompagnateurs, de parents, de formateurs, de jeunes… C’est bien dans les différentes explicitations que prend forme l’innovation réelle que constitue ces séjours, bien au-delà des dénominations retenues.

Ceux qui ont été intéressés par Les séjours de rupture en questions ont aussi consulté :