En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
LogoEntete
Entete

Accueil > SAVOIRS > Essais > Actualité, Economie, Société > Acteurs et médiations dans la résolution et la prévention des conflits en Afrique de l'Ouest
Mon Compte
Me Connecter



F.A.Q.

Contact

Acteurs et médiations dans la résolution et la prévention des conflits en Afrique de l'Ouest

Tshikala K. Biaya

Coédition NENA/CODESRIA
Format: ePub sans DRM

Lire un extrait     Extrait long

Prix :
11,99

Ajouter au panier
La prolifération des conflits en Afrique a suscité simultanément la mise en place des mécanismes de leur résolution et de leur prévention. Dans ce processus, les différentes institutions locales, régionales et internationales chargées de la paix sont intervenues et interviennent aux différents niveaux où ces conflits émergent autant qu'elles essaient de mettre en place des systèmes de prévention mieux adaptés. La récente Déclaration du Caire1 instituant un mécanisme de prévention, gestion et résolution des conflits au sein de cette organisation panafricaine constitue un pas certain qui comptabilise l'apport des expériences des organisations sous-régionales autant qu'elle prend en compte les rapports évoluant entre l'Afrique et la communauté internationale à la suite de la fin de la guerre froide. Elle répond aussi de l'existence de nombreux conflits latents et émergents en Afrique de l'Ouest qui connaît une paix internationale négative contrastant avec de violents conflits domestiques, pour reprendre l'expression de Kakowicz (1997). Si, pour l'Afrique, l'étude des conflits et leur résolution sont importantes, leur approche et analyse en amont, soit la prévention, deviennent une nécessité, voire une urgence face, d'une part, au coût humain et matériel qu'endurent ses régions et pays déjà pauvres pour la plupart; de l'autre, face au développement et aux changements récents des rapports et du sens même de l'intervention internationale dans le monde, où la nouvelle politique du containment s'est révélée très désastreuse pour l'Afrique. Elle s'est révélée une simple déréliction du continent et une intervention à moindre coût financier, mais au prix de massacres tacitement autorisés2.

Ceux qui ont été intéressés par Acteurs et médiations dans la résolution et la prévention des conflits en Afrique de l'Ouest ont aussi consulté :